jardin-forêt "les Malières"

Catégorie : Ferme et agriculteur

NOM de la ferme ou du jardin : jardin-forêt "les Malières"
Existe depuis le : 15.06.2015
Personne contact : Dominique DUVAL
Courriel : domduv@hotmail.fr

Pays : France
Code postal : 14800
Ville : Bénerville sur Mer
Adresse postale :


Descriptif du système de culture

Superficie TOTALE cultivée : entre 0,5 et 1 ha
Proportion des surfaces en Sol Vivant : 25 - 50 %
RÉPARTITION DES SURFACES :

Surface totale : 1,5 ha

Surface verger fruitier : 6000 m2

Surface zones potagères : 1000 m2 dont serres froides : 20 m2

Surfaces plans d'eau : 80 m2

Surface zone forestière : 5000 m2

Surface taillis et ronces : 3000 m2



Brève PRÉSENTATION de la ferme / du jardin :

Notre jardin-forêt présente une clairière de 7000 m2 environ entourée d'une couronne forestière.

La clairière est destinée à la culture de 150 arbres fruitiers, 80 petits fruitiers, et cinq zones potagères.

Nous n'avons que deux petites serres destinées aux semis et quelques plants de tomates, sans succès.

Les zones potagères ont été paillées, en attente. Seules deux ont été utilisées cette année, une sous forme de buttes et l'autre une longue plate bande réservée aux petits fruitiers et plants de pommes de terre.

J'ai constitué une spirale aromatique et une butte surélevée entre bordures. Seules ces deux dernières expériences ont été fructueuses. Les autres buttes, bien que constituées de terre forestière ont été un fiasco, sécheresse oblige (je n'avais pas encore de mares).

Texture du sol : Argilo-limoneux
Profondeur du sol (en cm) : 10-30
Fertilité de votre sol : Terres maraichères ou céréalière, à fort potentiel

Types de Culture : Maraîchage diversifié, Arbres fruitiers

Organisation des planches de culture et outillage spécialisé MSV : Butte permanente, Planche permanente, À la main

Arbres et légumes en systèmes mixtes ou juxtaposés : arbres de haie fruitière, greffes sur porte greffe nanifiant


Utilisation de paillis : Paille, Tonte, Broyat de bois, Feuilles mortes, Bâche tissé ou plastique, Fumier +/- pailleux

Utilisation d'amendements et d'engrais : paillis, fumier

Utilisation de préparations innovantes : extraits végétaux / purins de plantes

Autres mots clés descriptifs du lieu : permaculture, apiculture


Problématiques de culture :

Je suis seul sur les zones potagères, mon épouse m'aidant sur les fruitiers. Je viens seulement de créer deux mares dont une est à demi pleine. Je viens d'installer un récupérateur d'eaux de pluie sur mon abri de jardin. Jusqu'à ce jour, j'étais obligé de puiser en rivière à 2 km en pleine sécheresse : automne et hiver 2016, printemps et été 2017.

Croyant à la magie des terres forestières, j'ai semé directement de multiples graines légumières sur des buttes constituées uniquement de ces terres, plutôt argileuses et enracinées, compactes, non enrichies. Grande déception.

Ce n'est que lorsque j'ai constaté le succès de ma spirale aromatique, du fait de l'apport de terres surélevées entre rangs de pierres de récupération que j'ai compris l'importance des terres rapportées sur une hauteur de 30 à 40 cm.

J'ai donc élargi cette expérience à la constitution d'une planche surélevée de 40 cm sur 8 m2 environ, avec terreau, paillis, fumier où j'ai planter un cent de poireaux, 20 laitues et 30 choux, qui croissent avec bonheur, depuis les pluies de la mi-septembre.

Pour l'avenir, j'ai abrité 4 autres zones potentiellement fertiles sous une épaisseur de tontes d'herbes et de feuilles mortes, et une grande zone sous bâche plastique. Entre les arbres fruitiers , j'ai également disposé des cordons de paillis, feuilles mortes et bâches plastiques alternées, en vue de démarrer une plantation de pommes de terre entre les arbres.

Les visites des chevreuils et sangliers ne m'aident pas.



jardinforetlesmalieres_img_5642.jpg jardinforetlesmalieres_img_5609.jpg